Accueil > Publications > Annonces de publications > Ouvrages > Quand l’écologue s’urbanise

Quand l’écologue s’urbanise

Sous la direction de Joëlle Salomon Cavin, Céline Granjou
Une enquête interdisciplinaire sur les dynamiques croisées d’écologisation de la ville et d’urbanisation de l’écologie.

Personnel LPED impliqué

  • BERTAUDIÈRE-MONTES Valérie - Maître de conférences écologie végétale.
  • DESCHAMPS-COTTIN Magali - Maître de Conférences en écologie.
  • LAFFONT-SCHWOB Isabelle - Écologue, professeure des Universités, Aix-Marseille Université.
  • MARCO Audrey - Doctorat Ecologie végétale. Patrons floristiques et facteurs explicatifs de la flore horticole en zone rurale urbanisée : des jardins pavillonnaires aux friches post-culturales méditerranéennes
  • ROBLES Christine - Maître de conférence, écologie végétale
  • VILA Bruno - Maître de conférences Biosystématique - écologie végétale

Pour en savoir plus : https://www.uga-editions.com/menu-p...

Présentation

Alors qu’elle l’a longtemps négligée, l’écologie est entrée en ville et cherche à s’approprier l’écosystème urbain. L’enjeu est de taille dans un contexte mondial de plus en plus urbanisé.
Cet ouvrage collectif interroge les différentes facettes de cette écologie qui s’urbanise, en proposant les perspectives croisées des sciences humaines et sociales, des sciences de la nature, ainsi que des gestionnaires urbains.
L’objectif est de répondre à deux questionnements principaux en miroir. D’une part : Qu’est-ce que la ville fait à l’écologie ? En quoi fait-elle évoluer ses concepts, ses pratiques, ses imaginaires ? Et, d’autre part : Qu’est-ce que l’écologie fait à la ville ? En quoi influence-t-elle la gestion et la fabrique urbaine contemporaine ?
Pour répondre à ces questions, les contributions abordent des espaces et des échelles – parcs, jardins privés, friches, quartier, système urbain – de même que des objets de connaissance naturalistes – plantes, animaux, insectes, sols – très variés dans les villes de Berlin, Zurich, Genève, Lausanne, Paris, Strasbourg et Marseille.
Loin d’une opposition ville/nature cet ouvrage démontre pourquoi et comment écologie et ville s’associent et se transforment mutuellement dans un projet urbain écologique en devenir.

Auteur·e(s)

Joëlle Salomon Cavin est maître d’enseignement et de recherche en géographie à l’Université de Lausanne. Ses travaux s’inscrivent dans le champ de la géographie urbaine environnementale.

Céline Granjou est directrice de recherches en sociologie des sciences et de l’environnement à l’INRAE. Ses travaux portent sur les politiques de conservation de la nature, la biodiversité, la transition écologique, les sols.

Ont contribué à l’ouvrage : Isabelle Arpin, Sabine Barles, Valérie Bertaudière-Montès, Nathalie Berthier, Nathalie Blanc, Valérie Boisvert, Marine Canavese, Maud Chalmandrier,
Denis Couvet, Magali Deschamps-Cottin, Marine Gabillet, Matthew Gandy, Jean-Yves Georges, Clément Gitton, Sandrine Glatron, Adeline Hector, Isabelle Laffont-Schwob, Marine Levé,
Audrey Marco, Yves Meinard, Yves Petit-Berghem, Véronique Philippot,
Anne-Caroline Prévot, Elisabeth Rémy, Christine Robles, Julie Scapino, Bruno Vila.

Publications

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top