Accueil > Recherche > Pôles de recherche > Transformation des sociétés, familles, individus > RESO - Réseaux Sociaux et Comportements de Santé à Niakhar

Réseaux Sociaux et Comportements de Santé à Niakhar

Personnel LPED impliqués

La recherche sur les réseaux sociaux se heurte à certaines difficultés liées au fait que les réseaux sociaux peuvent être larges. La taille des réseaux que l’on enregistre dans les enquêtes est généralement limitée par des contraintes logistiques ; les caractéristiques des membres des réseaux sont recueillies seulement auprès de la personne enquêtée et manquent d’objectivité. L’originalité de cette étude est de proposer la reconstitution des réseaux sociaux en reliant les enquêtés et les membres de leurs réseaux aux du système de suivi démographique et de santé de Niakhar. L’objectif principal de ce projet est de mesurer le rôle des réseaux sociaux sur les comportements de santé. Les données permettent aussi de questionner le rôle des réseaux sur les comportements relatifs à l’éducation, à certains choix agricole, ou tout autre comportement qui pourrait être mesuré de manière exhaustive.
Au cours de la première année, 98 entretiens qualitatifs ont été menés et on permis la construction des outils quantitatifs. Une enquête auprès de 2500 personnes a été menée en 2014 et renouvelée en 2016 afin, entre autre de tester la stabilité des réseaux. Une autre enquête sur 800 personnes permet d’analyse la réciprocité des réseaux.

Projet financé par le National Institute of General Medical Sciences (NIGMS-NIH), dirigé par John Sandberg, Georges Washington University

Le financement du projet s’est terminé fin 2018, une nouvelle demande de subvention auprès du NIH est en cours.

https://publichealth.gwu.edu/nsnhp

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top