Accueil / Formation / Formation à la recherche / Terroirs et patrimoines ruraux méditerranéens au XXIe siècle : entre (...)

Terroirs et patrimoines ruraux méditerranéens au XXIe siècle : entre idéologie, projets et réalités de terrain

École de chercheurs du 11 au 19 octobre 2012 à Marrakech.

Dans le cadre du LMI Mediter

Organisation

Coordinateurs scientifiques :

Saïd Boujrouf (UCAM, s.boujrouf uca.ma)

Bruno Romagny (IRD, bruno.romagny ird.fr)

Gestion administrative :

Léna Maria (IRD, lena.lmimediter gmail.com), avec l’appui de la représentation IRD de Rabat (Saïd Dahraoui et Soulaf Kadiri), de Nathalie Finot (UMR GRED) et d’Éloïse Gransagne (UMR LPED).

Lieu :

Université Cadi Ayyad (UCAM). Faculté des Lettres et des Sciences Humaines. Avenue Prince Moulay Abdellah, B.P. 511 - 40000 - Marrakech, Maroc.

Tél : (+212) 5-24-43-48-13/14 – Fax : (+212) 5-24-43-44-94

Co-organisée par :

Avec l’appui financier de :

l’IRD/AIRD (Actions Thématiques Structurantes), l’UMR GRED, l’UCAM, l’UM5 Rabat-Agdal et du LabexMéd « Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée ».

Pour en savoir plus :

Présentation de l’école doctorale

Affiche de l’école

Présentations supports des conférences :

Session 1 : M. Berriane , F. Casabianca , E. M. Hassani

Session 2 : M. Aderghal , M. Alifriqui et D. Genin , R. Simenel , M. Berriane

Session 3 : F. Casabianca et T. Linck , B. Romagny , B. Moizo , F. Verdeaux

Session 4 : O. Bessaoud , M. Elloumi T. Kirat , C. Napoleone

Session 5 : M. El Faïz , M. Mahdane , V. Battesti , L. Auclair

Session 8 : I. Kahouli , Groupe Politiques publiques et Terroirs , Groupe Sociologie de l’acteur et approche patrimoniale , Groupe Tourisme, produits de terroir et territoires de projets , Groupe le patrimoine, le terroir et ses produits à l’épreuve de l’urbain

Clôture : Synthèse des étudiants , G. Michon : un essai de synthèse thématique

Programme

Jeudi 11 octobre 2012 : session 1 - Regards pluridisciplinaires sur les concepts et les instruments qui fondent les approches « terroir » et « patrimoine »

9h-10h15 : exposé des objectifs et du programme de l’école (B. Romagny), tour de table de présentation rapide des étudiants et des intervenants qui seront présents.

10h30-13h : conférences introductives

  • F. Casabianca : le terroir dans les enjeux de sa définition.
  • M. Berriane : la valorisation des terroirs vue du Maroc, une analyse critique.

15h-18h : conférences introductives (suite)

  • T. Linck : politiques patrimoniales et qualifications de l’origine.
  • S. Boujrouf : terroirs et échelles de l’action publique en zone de montagne.
  • E. M. Hassani : de la valorisation des patrimoines locaux et produits du terroir au développement territorial dans les zones marginales au Maroc.

Vendredi 12 octobre 2012 : session 2 - Les terroirs et leurs produits : qui les définit, pourquoi, comment ? Méthodologies, approches et changement d’échelle

9h-12h

  • M. Aderghal : organisation des sociétés et des territoires ruraux.
  • M. Alifriqui et D. Genin : façonnage fonctionnel d’un terroir agro-sylvo-pastoral de montagne, éléments de socio-écologie des pratiques d’usages des ressources naturelles.

14h-17h

  • R. Simenel : les produits du terroir comme composante culturelle, économique et patrimoniale, quelques exemples contemporains.
  • M. Berriane : tourisme rural et produits de terroir en pays Jbaala (région de Chefchaouen, Maroc).
  • S. Daoud : du terroir au territoire, quelle place pour les acteurs ?

Samedi 13 octobre 2012 : session 3 - Les terroirs vus et reconstruits à travers le prisme des projets de développement et de valorisation

9h-12h

  • F. Casabianca et T. Linck : la construction de la qualité dans les produits de terroir en Corse, des dispositifs techniques aux choix de développement.
  • B. Romagny : l’huile d’argan, première Indication géographique protégée (IGP) du continent africain, entre valorisation et exclusion.

14h-16h30

  • B. Moizo : nouvelles formes de tourisme et communautés locales : opportunités, limites et dangers.
  • F. Verdeaux : produits de terroir et indications géographiques en Éthiopie : le projet « Jardins éthiopiens ».

16h45-18h30 : table ronde étudiants

Dimanche 14 octobre 2012 :

relâche

Lundi 15 octobre 2012 : session 4 – Foncier et modes d’appropriation des ressources

9h-12h30

  • O. Bessaoud : la question foncière au Maghreb, fragments d’histoire.
  • M. Elloumi : la domanialisation des terres, colonisation et accaparement foncier en Tunisie.
  • T. Dahou : l’appropriation des espaces maritimes dans les situations de développement.

14h-17h30

  • T. Ghodbani : multiplicité des vocations du foncier littoral, modes d’appropriation et outils de gestion en Algérie.
  • T. Kirat : analyse des droits de propriété et des conflits d’usage du foncier, intérêt et limites des sources juridiques. Application à la région Île-de-France et au département de l’Hérault.
  • C. Napoléone : les effets de l’échelle des politiques publiques de conservation de la nature sur l’efficacité et l’équité de l’allocation de la ressource foncière.

17h45-19h : table ronde étudiants

Mardi 16 octobre 2012 : session 5 - Gouvernance territoriale des ressources et dimensions démographiques

9h-13h : les terroirs de l’eau

  • M. El Faïz : gouvernance des eaux du Haouz de Marrakech, entre modèles de Californie et de Provence.
  • T. Ruf : quelques apports de la démarche en gestion sociale de l’eau.
  • M. Mahdane : les systèmes traditionnels d’irrigation dans les oasis du sud-est marocain, héritage et valorisation.
  • V. Battesti : mobilisation de ressources et mobilisation de modèles : une coexistence agricole tragique dans les oasis du Jérid (Tunisie) ?

14h30-15h30

  • L. Auclair : des patrimoines locaux à l’épreuve de la patrimonialisation globale, les agdals pastoraux du Haut Atlas de Marrakech (Yagour et Oukaïmeden).

15h45-19h : table ronde étudiants

Mercredi 17 octobre 2012 : session 6 – Sortie de terrain sur le patrimoine hydraulique de Marrakech et de la région du Haouz

Voir le détail de la sortie dans l’onglet « Retours de terrain »

Jeudi 18 octobre 2012 : session 7 - Sortie de terrain sur l’agdal pastoral de l’Oukaïmeden

Voir le détail de la sortie dans l’onglet « Retours de terrain »

Vendredi 19 octobre 2012 : session 8 - Conférences et table ronde finale : dynamique des terroirs, patrimonialisation et politiques publiques en Méditerranée

9h-13h

  • Synthèse des étudiants
  • G. Michon : un essai de synthèse thématique.
  • O. Tebbaa : patrimoine, patrimonialisation et développement touristique, le cas de Marrakech.

Après-midi  : visite, commentée par R. Simenel, du musée Berbère de Marrakech dans les jardins Majorelle.

Retours de terrain

Mercredi 17 octobre 2012 : session 6 – Sortie de terrain sur le patrimoine hydraulique de Marrakech et de la région du Haouz

Organisateurs et intervenants : M. El Faïz, T. Ruf, M. Mahdane.

Cette sortie sur le terrain s’inscrit dans la suite logique des présentations de la veille (session 5, matinée sur les terroirs de l’eau). L’objectif est d’aller à la rencontre du patrimoine hydraulique de Marrakech et de la région du Haouz, mélange de terroirs sous grande hydraulique et de terroirs composites voire marginaux fonctionnant sur des réseaux de seguias et de puits.

Matinée : visite des jardins et bassins de Marrakech (Menara,...).

Repas au barrage

Après-midi : visite du complexe du barrage de Lalla Takarkouste.

Jeudi 18 octobre 2012 : session 7 - Sortie de terrain sur l’agdal pastoral de l’Oukaïmeden

Organisateurs et intervenants : M. Alifriqui, L. Auclair, S. Boujrouf, D. Genin, R. Simenel, A. Skounti.

Cette sortie permet d’illustrer in situ les résultats du programme pluridisciplinaire sur les agdals, introduit dans la session 5. Elle vise à approfondir la réflexion sur les processus de patrimonialisation et la valorisation des ressources patrimoniales à partir d’un exemple concret. Situé à proximité de la ville de Marrakech, métropole touristique en plein essor, l’agdal pastoral d’Oukaïmeden est aujourd’hui menacé par de grands projets d’aménagement touristique qui conduisent à l’exclusion des usagers traditionnels. Il voit aussi l’émergence de nouvelles formes de patrimonialisation qui visent à protéger et à valoriser les éléments suivants qui seront présentés sur le terrain : (i) la biodiversité des prairies humides caractérisée par la présence de nombreuses espèces végétales endémiques de souche alpine et boréale ; (ii) les usages pastoraux du territoire et la pratique traditionnelle de transhumance qui ont façonné les paysages ; (iii) les sites de gravures rupestres datant de l’âge des métaux (près de 4000 ans) ; (iv) les représentations locales et les pratiques rituelles liées à l’agdal et aux gravures rupestres.

La deuxième partie de la journée sera consacrée à une table ronde en salle sur le thème « patrimonialiser l’agdal  : quels outils, quelle stratégie ? ». Peut-on envisager un développement local alternatif reposant sur la valorisation touristique de l’agdal  ? Quel rôle et quelle coordination pour les différents acteurs : associations locales, scientifiques, institutions nationales ? Dans quelle mesure la patrimonialisation de l’agdal peut-elle permettre la réconciliation des logiques patrimoniales : endogène (sécurisation des usages pastoraux) et exogène (protection de la biodiversité, des paysages et des sites rupestres) ? Quels outils mobiliser (charte territoriale, décret sur les aires protégées…) et quelle stratégie mettre en œuvre dans cette perspective ?

Sortie Agdal de l’Oukaïmeden

Sortie Agdal : gravures rupestres

Aix-Marseille Université,
Centre St Charles, case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille, cedex 03
France
Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 46
Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36
lped.contact ird.fr

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top