Accueil / Valorisation et événements scientifiques / Séminaires du LPED / Le questionnement contemporain des relations maladies/environnement. (...)

Le questionnement contemporain des relations maladies/environnement. Approches sociologiques

Mercredi 10 juin 2009, LPED. Journée d’études organisée par Céline Guilleux (doctorante en sociologie, Université de Provence/LPED)

Les champs de la santé et de l’environnement se sont construits séparément et à des périodes différentes mais ils s’interpénètrent aujourd’hui à travers l’émergence du thème de la « santé-environnement » ou « santé environnementale ». Cette problématique est porteuse de nouvelles façons de penser la santé, le corps humain et les maladies en relations avec des éléments exogènes à la différence des conceptions de la médecine scientifique moderne qui a privilégié l’étude des facteurs endogènes (virus,
bactéries, dysfonctionnements organiques…).

Cette interpénétration est un processus en cours qui trouve ses racines dans le courant hygiéniste, la tradition de santé publique et la médecine tropicale. Mais, l’élargissement à l’ « environnement » de préoccupations sanitaires au départ centrées sur les expositions professionnelles constitue un phénomène récent, en mouvement rapide, conflictuel et complexe. En témoignent la multitude des expressions utilisées pour désigner ce phénomène (« santé environnementale », « écologie sanitaire », « santé durable »…), des thématiques qui le composent (pollution de l’air, pesticides, cancers et
troubles de la reproduction, ondes électromagnétiques, maladies émergentes ou réémergentes…), l’éclatement de ses réseaux d’acteurs (toxicologues, épidémiologistes, médecins hospitaliers, professionnels de la santé publique, associations environnementales ou de malades…).

L’expression binaire « santé » et « environnement » cache une réalité plus
complexe. En effet, l’utilisation du terme « environnement » ne signifie pas qu’une démarche écologique ou écologiste soit adoptée par tous les acteurs. Il est également intéressant de s’interroger sur le passage des « expositions professionnelles » aux « expositions environnementales ».

En outre, il s’agit d’un domaine traversé par des enjeux sociaux forts :
recomposition des politiques de santé publique, dynamique des mouvements sociaux, innovations scientifiques avec la création de disciplines nouvelles, action politique dans un contexte d’incertitude etc. La « santé-environnement » offre donc un point de vue original pour un cadre d’analyse aux changements sociaux actuels.

Aix-Marseille Université,
Centre St Charles, case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille, cedex 03
France
Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 46
Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36
lped.contact ird.fr

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top