Accueil / Valorisation et événements scientifiques / Colloque International / Gouvernances des services urbains

Gouvernances des services urbains

Séminaire International LPED - AMRAU - ENA - INAU (04 février 2010, Rabat, Maroc) : Gouvernances des services urbains

Le Laboratoire Population - Environnement - Développement (LPED), L’Association Marocaine de Recherche Architecturale et Urbaine (AMRAU), l’École Nationale d’Architecture (l’ENA) et l’Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme (l’INAU) organisent le 04 février 2010 à Rabat (Maroc) un séminaire international intitulé Gouvernances des services urbains.

Faire aujourd’hui encore référence à la notion de gouvernance – ne fût-elle qu’urbaine – est une double gageure.

D’une part, sur la forme, partout de multiples critiques ont pointé le caractère polymorphe de ce terme, apparemment plus médiatique que scientifique, porté par une réelle success story malgré – ou grâce à – la nature incertaine du contenant et du contenu. Est-il encore judicieux de contribuer à un débat convenu où chaque auteur, institution ou média livre son exégèse et sa
définition ?

D’autre part, dans un contexte qui se voulait dégagé de l’Etat-providence et, plus largement, d’une conception néo-keynésienne de la puissance publique, la gouvernance est devenue à l’échelle mondiale la nouvelle norme de la décision collective. Cependant, après deux décennies d’une généralisation continue, la stratégie volontariste de diffusion de la gouvernance ne risque-t-elle d’être confrontée à l’évolution récessive de l’économie mondiale ? Les paradigmes du développement urbain en sont-ils affectés ? Dans ce contexte, est-il encore utile de réactiver une notion peut-être dépassée ou
“fatiguée” ?

Pourtant, les incertitudes théoriques qui caractérisent la gouvernance, ajoutées à l’affaiblissement de sa matrice idéologique, n’épuisent pas, à notre sens, la problématique de la gouvernance.

Trois questionnements invitent à revisiter ce concept stratégique et en explorer résolument ses potentialités objectives :

  • La gouvernance est-elle strictement une invention datée ou bien cette notion a-t-elle fait l’objet d’une mise à la norme contextualisée alors qu’elle renvoyait à une question objective du gouvernement de la ville ?
  • Du point de vue des développements urbains, quels impacts la stratégie de la gouvernance a-telle eu ? Peut-on simplement passer par pertes et profits une terminologie qui a formaté ou influencé le développement urbain à l’échelle mondiale durant les quinze dernières années ?
  • Dans le contexte marocain, qu’est-il advenu de cette notion et, au-delà des questions de vocabulaire, comment est posée ici et maintenant la question stratégique de la gestion urbaine et, plus encore, celle de la décision urbaine ?

Partant de ces interrogations, la journée est structurée en trois panels :

Premier panel : cadrage général de la gouvernance urbaine dans le contexte Marocain

Deuxième Panel : la gouvernance de l’eau et l’assainissement au Maroc

Troisième panel : gouvernance des secteurs de déchets et du transport

Pour plus d’informations contacter Claude de Miras

Aix-Marseille Université,
Centre St Charles, case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille, cedex 03
France
Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 46
Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36
lped.contact ird.fr

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top