Accueil / Valorisation et événements scientifiques / Séminaires du LPED / Capacités d’adaptation des agriculteurs à la conservation des forêts de (...)

Capacités d’adaptation des agriculteurs à la conservation des forêts de Madagascar. Perspectives pour un aménagement intégré des territoires.

Mardi 19 mai. Séminaire présenté par Aurélie Toilier, agronome et doctorante (IRD, UR 199).

Dans le cadre de sa thèse, Aurélie Toilier montre qu’il est possible de mieux concilier conservation des forêts et développement des agricultures familiales en recherchant des bases pour l’action, non pas dans la configuration des ressources à protéger, mais dans les logiques d’occupation de l’espace par l’agriculture et les processus de développement associés qui peuvent être compatibles avec la conservation. L’hypothèse testée est qu’un aménagement intégré des territoires locaux constitue une approche qui permet de répondre à cet objectif.

Aborder la question de l’ancrage territorial des capacités d’adaptation avec des outils et concepts de l’agronomie du territoire a permis de proposer une vision dynamique des relations entre activités agricoles et enjeux de conservation, mais aussi d’identifier les différents niveaux d’organisation à prendre en compte pour concevoir cet aménagement. L’itinéraire méthodologique fondé sur une modélisation spatiale a également permis de mettre en œuvre une recherche participative pour valider les résultats obtenus et mobiliser les acteurs locaux et régionaux dans une réflexion collective sur les enjeux d’aménagement. Ce cadre d’analyse pourrait être utile pour toute autre recherche s’intéressant aux interactions entre des mesures environnementales et la durabilité des agricultures familiales.

Aix-Marseille Université,
Centre St Charles, case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille, cedex 03
France
Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 46
Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36
lped.contact ird.fr

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top