Accueil / Recherche / Territoires, Diversités Urbaines et Environnement / C3 - EUREQUA

C3 - EUREQUA

ANR Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers

Mots clés

Environnement urbain- Qualité environnementale - Cadre de vie - Inégalités sociales et environnementales - Fragmentation urbaine - Climat urbain - Pollutions - Nuisances – Aménités - Bien-être - Renouvellement urbain - Pluridisciplinarité

Thématique de recherche

Résumé

Le projet EUREQUA (Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des Quartiers) débuté en Mars 2012 se termine en avril 2017. Il a questionné les enjeux de la requalification environnementale de la ville à l’échelle des quartiers et adopte une approche méthodologique originale. L’approche associe sciences sociales, géographie, physique de l’atmosphère, acoustique et architecture. L’objectif est de faire émerger une conception de la qualité environnementale du cadre de vie qui articule une réflexion renouvelée sur la matérialité de l’environnement urbain (en particulier climat urbain, acoustique et qualité de l’air) et les approches sociales de la relation à l’environnement. Comment l’environnement urbain au sens large influence-t-il la conception et la perception de la qualité environnementale des quartiers ?

Le projet s’applique sur 6 périmètres situés à Toulouse, Paris et Marseille. A Marseille, le périmètre retenus se situe à la Valbarelle. Les objectifs scientifiques principaux sont :

  • De mieux comprendre par la mesure et la modélisation, les phénomènes physiques en jeu, en se concentrant sur trois domaines étroitement corrélés à la qualité de vie et au cœur des nouveaux enjeux environnementaux : le climat urbain, le bruit et la qualité de l’air.
  • De caractériser la qualité environnementale du cadre de vie par ses dimensions sociales et politiques à travers des analyses des politiques d’aménagement et de planification urbaine et des entretiens avec la diversité des acteurs publics et privés impliqués dans les quartiers.
  • De mettre en avant les notions de ressenti, de perception et de bien-être et, ce faisant, la dimension subjective de la qualité environnementale (confort thermique, ventilation, bruit, qualité de l’air, esthétique…) en lien avec les expériences individuelles singulières.
  • De concevoir un dispositif multidisciplinaire de construction de scenarii d’aménagement et de réaménagement des quartiers en partenariat avec les acteurs des politiques urbaines, et spécifiquement, avec la Ville de Marseille. La conception de ce dispositif constituera l’un des principaux résultats de la recherche interdisciplinaire ; sa formalisation sous la forme d’un guide méthodologique à destination des acteurs sera l’une des ses principales formes de valorisation.

Méthodologie

L’approche mobilise d’abord des méthodes d’enquêtes sociales de terrain afin de saisir la perception qu’ont les individus de leur environnement de proximité et les logiques mises en jeu dans la construction de la notion de la qualité environnementale, tant du point de vue des habitants que des acteurs responsables dans 6 quartiers des 3 villes.

L’approche combine ensuite campagnes expérimentales de mesures et de modélisation intégrée dans 3 quartiers. Les interactions entre les processus physiques complexes seront analysées en introduisant une dimension sensible traduisant la perception des habitants et des usagers et en intégrant les pratiques affectant l’environnement extérieur de proximité.

Enfin, des ateliers participatifs permettent de générer des scenarii de réaménagements reflétant l’attente des habitants et intégrant les contraintes des décideurs.

Carte interactive : la Valbarelle est le quartier test du projet ANR Eurequa à Marseille pour faire l’objet d’une étude d’une évaluation multidimensionnelle de la qualité environnementale

Membres du LPED impliquées

(chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants) : Elisabeth Dorier (Géographe, professeur des universités, responsable ), Sébastien Bridier (géographe géomaticien, MCF), Valérie Bertaudière-Montès (Maître de conférences, écologue), Serge Schwartzmann (géographe, PRAG), Xavier Durang (géographe PAST), Julien Dario (géographe doctorant). Participation d’étudiants stagiaires de master 2  : Amaga Dolo, Palma Toth, Jérôme Robillard, sébastien Balasc (2012), Sophie Hoornaert (2013).

Partenaires

Le projet est fortement interdisciplinaire. Il associe plusieurs laboratoires et structures d’études ou de projets urbains de Toulouse (LISST-CIEU, LRA), Paris (LAVUE - IAU - Ateliers Yves Lion) et Marseille (LPED) avec des laboratoires de climatologie (GAME -METEO FRANCE), et des chercheurs en acoustique (IFSTTAR Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), en modélisation (CEREMA).
Il est porté par Sinda Haoues-Jouve (Maître de conférences géographe LISST, coordinatrice scientifique du projet pour les SHS) et Aude Lemonsu (chercheuse climatologue GAME, coordinatrice scientifique du projet pour les Sciences exactes).
Le projet collabore avec des partenaires institutionnels (contrat de collaboration avec la Ville de Marseille) dans chaque ville concernée.
Le LPED est porteur du programme sur le site de Marseille (resp. E.Dorier).

Financements

Agence Nationale de la Recherche

Calendrier

2012-2017

État d’avancement, publications, actualités

L’équipe a coordonné un numéro thématique de la revue Méditerranée, accessible en texte intégral (full text) sur REVUE.ORG :
BERRY I. DORIER E.ET HAOUES S. , EDS. (2014), La qualité environnementale en milieu urbain, évaluation pluridisciplinaire, MEDITERRANEE, REVUE GEOGRAPHIQUE DES PAYS MEDITERRANEENS, PUP, N°123. https://mediterranee.revues.org/7291

accès au texte intégral de l’introduction et des articles
BERRY I., DORIER.E. HAOUES S. ET DARIO J. (2014), « La qualité environnementale en milieu urbain, évaluation pluridisciplinaire, introduction », Méditerranée, Revue géographique des pays méditerranéens, PUP, n°123, pp. 3-11
BERRY I. DORIER E. HAOUES S. DARIO J. (2014), The qualité of the environnent in urban zones, a multidisciplinary assessment, foreword, in MEDITERRANEE, REVUE GEOGRAPHIQUE DES PAYS MEDITERRANEENS, PUP, N°123, pp.13-20
BERRY I., DORIER E. HAOUES S. FLAMAND A. CHOUILLOU D. HOORNAERT S ; MARRY S. MARCHANDISE S ; RICHARD I. ROUQUIER D ; ROUYER A.. (2014), « La qualité environnementale au prisme de l’évaluation par les habitants. L’effet de quartz des disparités territoriales » , Méditerranée, Revue géographique des pays méditerranéens, PUP, n°123, pp.89-108.

[Campagne EUREQUA : Les chercheurs de Météo France à Marseille pour évaluer la qualité environnementale]

Aix-Marseille Université,
Centre St Charles, case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille, cedex 03
France
Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 46
Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36
lped.contact ird.fr

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top