Accueil > Recherche > Pôles de recherche > Transformation des sociétés, familles, individus

Transformation des sociétés, familles, individus

TSOFI

Personnel LPED impliqué

Mots-clés : familles, ménages, enfances, éducation. sexualité, relations intergénérationnelles, rural/urbain

Animation du pôle : Agnès Adjamagbo et Valérie Delaunay

Contexte

Les pays du Sud connaissent des mutations socio-économiques, politiques, culturelles et environnementales rapides.

Les travaux menés dans le pôle TSOFI s’inscrivent dans une réflexion sur les relations entre ces transformations et les trajectoires des individus, des familles et des groupes sociaux. Ils interrogent les modes de fonctionnement des familles, l’organisation des ménages et leur structure, la conjugalité et les modes d’éducation, en interaction avec les politiques publiques sectorielles en matière d’éducation, de travail, de migration, de protection de l’enfance, de genre, de santé reproductive.

Les recherches articulent des approches de démographie, d’anthropologie et de sociologie pour éclairer des évolutions statistiques majeures (croissance de la population, diffusion de la scolarisation en Afrique, insertion des femmes sur le marché du travail urbain, etc.) tout en s’intéressant « aux marges », sous le prisme des rapports sociaux, d’âge et de sexe.

Elles portent sur l’Afrique, l’Asie du Sud-Est et les Andes.

Axes de travail

Les thématiques abordées se regroupent en 4 thèmes de recherche principaux :

Structures des ménages et analyse des rôles intrafamiliaux

Les familles en Afrique ont connu d’importants changements sociaux qui affectent tout particulièrement les relations intrafamiliales. L’analyse de ces changements est menée à l’aune des rapports sociaux de sexe, de génération et de production : division sexuée des tâches ; accès à l’autonomie ; solidarités intrafamiliales.

Enfances et éducation

Les trajectoires de vie et d’apprentissage des enfants et des jeunes entre école, travail et mobilité sont interrogées en prenant en compte l’entourage familial et social, ainsi que le contexte socio-politique. La méthodologie de travail s’appuie sur l’articulation entre approches quantitatives et qualitatives et sur le développement d’outils de recherche participative et de recherche-action. Elle fait appel à la sociologie, l’anthropologie et la psychologie sociale et utilise la photo et la vidéo comme outils de récolte de données et de diffusion des résultats de recherche.

Jeunesse et sexualité

Les recherches de terrain menées en Asie du Sud Est et en Afrique subsaharienne visent à étudier les conditions sociales et démographiques d’émergence de la sexualité des jeunes et les contraintes normatives qui lui sont associées, ainsi que les mécanismes sociaux qui autorisent ou non sa légitimation. Nous étudions ce qui a changé pour que la sexualité devienne un objet de débat et de discussion, et un objet de recherches.

Changements sociodémographiques et environnementaux

Les dynamiques sociodémographiques des sociétés rurales africaines, dans des contextes de croissance démographique rapide, en particulier autour de la relation population-environnement, sont abordées selon deux composantes : l’accès aux ressources et les stratégies des jeunes.

Portfolio

Recherche

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top