Accueil > Recherche > Axes transversaux > Actions et politiques publiques

Actions et politiques publiques

Dans un axe transversal aux différents pôles de l’unité mixte de recherche, un groupe de chercheurs engagent une réflexion interdisciplinaire sur les politiques et actions publiques.

Personnel LPED impliqués

  • ASPE Chantal - Maître de conférences HC, HDR en sociologie
  • DE MIRAS Claude - Économiste, directeur de recherche de l’Institut de recherche pour le développement
  • DORIER Elisabeth - Professeur des universités, géographie
  • GOLAZ Valérie - Démographe, chercheure à l'INED (Institut national d'études démographiques). En accueil au LPED
  • LOOTVOET Benoît - Economiste
  • MAZUREK Hubert - Chercheur DR, Dr. Écologie, HDR de Géographie
  • ORSI Fabienne - Chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, habilitée à diriger des recherches
  • OUATTARA Fatoumata - Docteure en anthropologie sociale, chargée de recherche à l'IRD
  • PAQUETTE Catherine - Géographe
  • SCORNET Catherine - Maître de conférences, département de sociologie, Aix-Marseille Université

Animation : Valérie Golaz et Fatoumata Ouattara

La mise en place de cet axe résulte de l’importance des travaux menés dans l’unité sur ces sujets et de l’intérêt commun à partager et développer ensemble ces expériences de recherche, tant sur des terrains français qu’au Sud.

L’axe transversal « actions et politiques publiques » a pour objectif de fédérer les réflexions menées sur les systèmes de gouvernance publique et les pratiques d’acteurs sur ces terrains. L’échelle d’analyse privilégiée ici est le niveau micro, à travers une approche pragmatique des actions et des politiques publiques croisant des regards disciplinaires variés (anthropologie, économie, sociologie, démographie), depuis leur conception jusqu’à leur mise en œuvre, afin d’aborder les incidences des actions et politiques publiques sur l’environnement, sur le territoire, sur la santé, sur la famille, etc.

Les politiques de décentralisation, politiques foncières, politiques migratoires, politiques de contrôle des naissances, politiques de transferts conditionnels ou non mises en place dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, politiques dans les domaines de la santé publique, de l’éducation ou du travail des enfants, politiques d’ajustement structurel constituent autant de thématiques qui seront abordées au sein de cet axe. Les modalités de mise à l’agenda de nouvelles politiques seront prises en compte. La construction des politiques publiques, la question de la souveraineté des États et des rapports de domination internationaux sont des sujets qui seront principalement menés à partir de la documentation et du décryptage de textes officiels et de discours d’acteurs.

Les processus de mise en œuvre des politiques publiques, les stratégies d’appropriation, d’instrumentalisation et de contournement par des jeux d’acteurs seront mis en lumière. Au Nord comme au Sud, l’action publique se distingue de la politique publique par l’implication d’acteurs non-étatiques, mais aussi les contradictions et les empiètements entre différents secteurs.

Nous interrogeons dans cet axe les perspectives des citoyens, des acteurs de la société civile, des élus locaux, des ONG, de l’administration et plus généralement de l’État et les confrontons aux définitions nationales et internationales des politiques publiques en question.

Un séminaire bimestriel sera organisé autour de présentations interrogeant la fabrique et la mise en oeuvre des politiques publiques dans les travaux de recherche engagés au sein de l’unité.

Le premier séminaire aura lieu en mars 2019.

Recherche

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top