Accueil / Membres / Membres permanents / ROMAGNY Bruno

ROMAGNY Bruno

Directeur de recherhce à l’IRD, économiste

Parcours

Formation

Habilitation à diriger des recherches en économie, université de la Méditerranée, Aix-Marseille II. Les modes de coordination entre acteurs dans la gestion des ressources naturelles. Expériences au Sud et ambitions de recherche. Sous la direction du Prof. Francis Bloch, décembre 2009.

Doctorat de sciences économiques, université de Nice Sophia-Antipolis (UNS). Développement durable, bioéconomie et ressources renouvelables. Réflexion sur les modes d’appropriation et de gestion de ces ressources. Une remise en cause de la formalisation de la « tragédie » de l’accès libre par le dilemme du prisonnier. Sous la direction du Prof. Claude Berthomieu, octobre 1996.

Thème(s) de recherche

Analyse économique des dispositifs de gestion concertée des ressources renouvelables (eau, pêche, forêts, biodiversité), développement durable, gouvernance, politiques publiques, accès & usages, modes d’appropriation, processus de patrimonialisation, décentralisation, participation, action collective, résilience des systèmes socio-écologiques, réutilisation des eaux usées traitées pour l’agriculture.

Mots clés : économie des ressources renouvelables et de l’environnement, modes d’appropriation, accès, usages, participation, concertation, décentralisation, développement durable, changement institutionnel, action collective, résilience, Maghreb.

Pays d’étude

Maroc, Tunisie, Côte d’Ivoire

Principales questions scientifiques

Comment se coordonnent des acteurs (privés et publics) n’ayant pas tous le même pouvoir de négociation, ni les mêmes intérêts ?

En quoi les approches en termes de gestion participative, communautaire, ou de patrimonialisation produisent des dispositifs conduisant à une réorganisation des territoires, mais aussi des bases politiques, sociales, et institutionnelles de la gestion des ressources ?

Quels sont les facteurs d’adaptation et d’apprentissage qui contribuent à une meilleure résilience des systèmes socio-écologiques aux chocs exogènes ?

Intitulé des programmes

Laboratoire mixte international (LMI) MédiTer, « Terroirs méditerranéens : environnement, patrimoine et développement » (2011-2014). Partenariat : deux équipes IRD (LPED & UMR GRED), laboratoire de l’équipe de recherche sur la région et la régionalisation (université Mohamed V Agdal de Rabat), laboratoire d’études et de recherches sur les montagnes atlasiques (université Cadi Ayyad de Marrakech). Thèmes de recherche : processus de patrimonialisation des produits de terroir, gestion durable des ressources en eau, développement durable des zones rurales « marginales ». Projet de master international (recherche & professionnel) adossé au LMI.

Programme POPULAR : « Politiques publiques et gestions paysannes de l’arbre et de la forêt : alliance durable ou dialogue de dupes ? » (2007-2010). Financement : ANR-ADD « Agriculture et développement durable ». Partenariat : AgroParisTech, CIRAD, CNRS, INRA, IRD. Terrains au Maroc : Haut Atlas central et arganeraie (région d’Essaouira), autres terrains en France, au Cameroun et en Inde. Thèmes de recherche : filière de l’huile d’argan, labellisation, certification, traçabilité, biodiversité, pauvreté, plan « Maroc Vert », http://www.add-popular.org
Programme JEFF-OR : « Mutations des sociétés agro-pastorales et usages des ressources naturelles : recompositions socio-territoriales et stratégies de développement en zones arides du Maghreb. Recherche comparée sur l’Oriental marocain et le Sud-est tunisien » (2004-2007). Financement : CORUS. Partenariat : une équipe pluridisciplinaire au sein des sciences sociales regroupant 18 chercheurs et enseignants chercheurs appartenant à 9 établissements français, tunisiens et marocains. Thèmes de recherche : usages et de gestion des ressources en eau, politiques publiques et leur inscription régionale, rôle des organisations locales décentralisées dans la gestion participative des ressources et dans le développement rural.

Programme AGDAL : « Les agdals du Haut Atlas marocain : biodiversité et gestion communautaire de l’accès aux espaces sylvopastoraux » (2003-2005). Financement : Institut français de la biodiversité. Partenariat : LPED, faculté des Sciences Semlalia de l’UCAM, laboratoires d’écologie végétale et d’écologie humaine. Thèmes de recherche : évolution des institutions et des modes de gestion collectifs des ressources (eau agricole, forêts, pâturages) dans la vallée des Aït Bougmez. Colloque de restitution des travaux du programme organisé à Marrakech (mai 2007).

Programme JEFFARA : « Lutte contre la désertification dans la Jeffara tunisienne : pratiques et usages des ressources, techniques de lutte et devenir des populations rurales » (2001-2004). Financement : Comité scientifique français de la désertification (crédits FSP). Partenariat : IRD, Institut des régions arides (IRA) de Médenine, avec la participation des Centres régionaux de développement agricole de Médenine et de Gabès. Thèmes de recherche : évolution des politiques publiques de l’eau et de développement rural, concurrence entre usages sectoriels de l’eau en zone aride ou semi-aride. Atelier de restitution des résultats du programme organisé à l’IRA de Médenine (décembre 2003, 4 rapports thématiques et un de synthèse disponibles sur CD-Rom). Affectation au centre IRD de Tunis (09/2002-07/2006).

Programme « Etude économique de la filière pêche maritime en Côte d’Ivoire » (1997-2001). Financement : FSP du MAE français. Partenariat : ORSTOM, Centre de recherches océanologiques (CRO) d’Abidjan, avec la participation de l’Institut de géographie tropicale (université de Cocody, Abidjan), de la Direction ivoirienne des pêches et de l’Institut des milieux aquatiques de Biarritz. Thèmes de recherche : étude de la filière pêche industrielle, projet de création d’un observatoire des pêches maritimes. Atelier de restitution des résultats du programme organisé par le CRO et l’IRD à Abidjan (avril 2002). Affectation au centre ORSTOM des sciences sociales de Petit Bassam à Abidjan (09/1997-07/2000).

Enseignements et diffusion des connaissances

Depuis septembre 2008, chargé de cours dans le Master 2 (recherche & professionnel) d’ethnologie, Transformation des sociétés contemporaines, parcours 4 : Gestion sociale de l’eau et médiation institutionnelle, UNS (24 h de cours magistraux par an). LMET351 : Économie du patrimoine et développement durable.

Depuis octobre 2005 : intervenant lors du séminaire annuel organisé par l’équipe USAGES du LPED dans le cadre du Master 2 de sciences géographiques et de l’aménagement, spécialité Mondialisation et développement, université de Provence, Marseille. Thème : Population et gestion durable des ressources naturelles au Sud (6h/an).

Qualification aux fonctions de maître de conférences en 2002, 5e section du CNU.

L’eau en Méditerranée : des montagnes à la mer. Conférence donnée au lycée de la montagne à Valdeblore (Alpes-Maritimes) le 16 mars 2010, dans le cadre d’un cycle de présentations destinées aux lycéens, organisé par l’IRD et la région PACA. Deux autres conférences sur l’eau en Méditerranée sont prévues aux lycées Masséna (Nice) et Audiberti (Antibes) en 2011.

Membre du comité scientifique de l’exposition sur l’irrigation en Méditerranée co-organisée par l’IRD et la bibliothèque régionale Gaston Defferre (Marseille, 7 février-fin juin 2012). Il est prévu que cette exposition soit mise à disposition d’autres pays du basin méditerranéen, notamment au Sud.

Direction et codirection de thèse (achevées ou en cours)

Comités de pilotage de thèses

Pierre-Marie Aubert, ingénieur de l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (AgroParisTech-ENGREF), spécialité : Sciences sociales de l’environnement, en accueil au LPED, « Action publique et société rurale dans la gestion des forêts marocaines : changement social et efficacité environnementale ». École doctorale ABIES. Thèse soutenue le 19/10/2010 et réalisée dans le cadre du programme POPULAR.

Sébastien Palluault, géographie, allocataire de recherche, université Paris X-Nanterre, « Le développement de l’agriculture irriguée dans la plaine tuniso-libyenne de la Jeffara : dynamiques spatiales et gestion de l’eau en milieu aride ». Thèse soutenue le 30/11/2009 et réalisée dans le cadre du programme JEFF-OR.

Rapporteur dans le jury de thèse en économie de Mohamed Ould Brahim (novembre 2003), faculté de droit, des sciences économiques et de gestion, UNS. Membre du jury de thèse de Pascal Gastineau, faculté des sciences économiques, université Paris X-Nanterre (mai 2008) ; et du jury de Sébastien Palluault.

Responsabilités administratives

Depuis le 1er février 2011 : Chargé de mission scientifique du Département « Sociétés » de l’IRD.

Co-animateur et membre du réseau initié par l’IRD « REDD-Med » : Réseau de chercheurs en sciences humaines et sociales (SHS) sur le Risque, l’Environnement et les ressources naturelles pour le Développement Durable en Méditerranée. Réunion de lancement du réseau à Marseille en décembre 2009, puis premier séminaire scientifique organisé à Tunis du 4 au 6 novembre 2010 (site web et ouvrage chez Karthala en 2011).

Membre du groupe de travail, constitué par l’IRD en mars 2010, composé de deux chercheurs spécialistes de chacune des disciplines de SHS, chargé de proposer des outils de référence concernant l’indexation et le classement des revues scientifiques, ainsi que des ouvrages ou chapitres d’ouvrages.

Membre du comité scientifique élargi de suivi de la visite en France (Montpellier & Paris), en juin 2011, du « Prix Nobel » d’économie 2009, Mme. Elinor Ostrom.

Membre du comité scientifique et d’organisation du colloque « Usages écologiques, économiques et sociaux de l’eau agricole en Méditerranée : quels enjeux pour quels services ? », LPED-IMEP, université de Provence, Marseille, 20-21 janvier 2011 (http://www.lped.org/colloque-imep/f...). Obtention d’une subvention de 4 000 euros du comité des colloques de l’IRD.

Membre du comité scientifique du colloque « Les agdals de l’Atlas marocain. Savoirs locaux, droits d’accès, gestion de la biodiversité », IRD-UCAM, Marrakech, Maroc, 10-13 mai 2007. Publication des actes du colloque en cours (co-édition IRD/Institut royal de la culture Amazighe).

Expertise

Expert pour l’appel d’offre MISTRAL-SICMED 2011.
http://www.sicmed.net/#/ao-2011-sic...
Expert pour l’Agence Nationale de la Recherche, programme SYSTERRA 2010.

Produits de terroir

Expert académique pour le 3e Forum International Planète Terroir, « Diversités, durabilité, terroirs et développement », Chechaouen, Maroc, 31 mai-2 juin 2010. Atelier A : Quelle économie pour les terroirs ? Quels marchés pour les produits de terroir ? UNESCO - Terroirs & Cultures - ministères marocains et français de l’agriculture.

Réutilisation des eaux usées traitées

Depuis 2008 : participation au réseau Euro-méditerranéen 3+3 TREASURE (Treatment and Sustainable Reuse of Effluents in semi arid climates, http://www.treasure.fr/), coordonné par Jérôme Harmand (LBE-INRA, Narbonne). L’objectif de ce réseau scientifique pluridisciplinaire méditerranéen est de créer les conditions favorables à l’acquisition des connaissances et des moyens technologiques par les pays d’Afrique du Nord et sub-Saharienne, pour étudier et développer des recherches sur le couplage de bioréacteurs de digestion anaérobie et de membranes permettant la réutilisation des eaux usées traitées en agriculture. Responsable de l’axe « Évaluation socio-économique ».

Participation et décentralisation

Expertise collective sur les dispositifs de gestion concertée des ressources naturelles (DGCRN) au Maroc (10/2006-12/2007), effectuée à la demande des autorités marocaines et financée par le SCAC de l’ambassade de France à Rabat. Réalisation, dans le cadre d’un groupe de recherche franco-marocain, d’un diagnostic des différents dispositifs visant une gestion concertée des ressources sylvo-pastorales dans une perspective de développement local durable. Publication d’une brochure couleur de 60 pages, destinée aux acteurs impliqués dans les projets de développement.
Rapporteur pour les revues : International Journal of Sustainable Development, Journal d’Agriculture Traditionnelle et de Botanique Appliquée, Revue Tunisienne des Sciences Sociales, Autrepart, Sécheresse, Cahiers d’Agriculture...

  • Rapporteur pour les revues

International Journal of Sustainable Development ; Journal d’Agriculture Traditionnelle et de Botanique Appliquée ; Revue tunisienne des sciences sociales ; Autrepart ; Sécheresse.

Publications

5 résultats
Chapitre d'ouvrage
Bruno Romagny, Laurent Auclair
Agdal
Cornu M. (ed.), Orsi Fabienne (ed.), Rochfeld J. (ed.). Dictionnaire des biens communs, Paris : PUF, 2017, p. 42-44. (Quadrige). ISBN 978-2-13-065411-7, 2017
Chapitre d'ouvrage
Bruno Romagny, M. Aderghal
Terres collectives (Maroc)
Cornu M. (ed.), Orsi Fabienne (ed.), Rochfeld J. (ed.). Dictionnaire des biens communs, Paris : PUF, 2017, p. 1145-1147. (Quadrige). ISBN 978-2-13-065411-7, 2017
Article dans une revue
Genevièvre Michon, Didier Genin, Romagny Bruno, Mohamed Alifriqui, Laurent Auclair
Autour de l'arganier : jusqu’où peut-on "faire son marché" dans les savoirs locaux ?
Autrepart - revue de sciences sociales au Sud, Presses de Sciences Po (PFNSP), 2017
Chapitre d'ouvrage
Angela Barthes, Patrick Baudot, Mohamed Alifriqui, Geneviève Michon, Didier Genin, Hassan Kamil, Bruno Romagny, Romain Simenel
Dynamiques d'innovations des arrière-pays arides marocains : le cas du figuier de Barbarie, une ressource territoriale en émergence ?
Genevièeve, Berriane Mohamed and Michon. Les terroirs au Sud, vers un nouveau modèle ? : une expérience marocaine, IRD ; Faculté des Lettres et des Sciences humaines, pp.145-158, 2016, 978-2-7099-2243-2
Communication dans un congrès
Pierre-Marie Aubert, Maya Leroy, Laurent Auclair, D. Genin, Bruno Romagny
Common property forest management and community forestry : what prospects for a fruitful engagement ? Case study from Morocco
International Conference on smallholder and community forest management, 2010, Montpellier, France. Center for International Forestry Research, 2010

> Bibliographie (PDF)

Membres

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top