Accueil / Membres / Personnel associé / KHROUZ Nadia

KHROUZ Nadia

Doctorat de Sciences Politiques

nad.khrouz gmail.com

Formation

Doctorat de Sciences Politiques, Praxéologie juridique et politique du droit des étrangers au Maroc (soutenu en juin 2016 à PACTE - Grenoble), sous la direction de Baudouin DUPRET.

Thèmes de recherche

  • Analyse des politiques publiques et des pratiques du droit
  • Droit des étrangers, migration et politiques migratoires
  • Sociologie de l’État et de l’administration
  • Relations euro-africaines et intra-africaines
  • Analyse des discours politiques et médiatiques

Parcours

A la suite d’un parcours professionnel dans l’assistance aux étrangers et la défense des droits, au Maroc et en France, Nadia Khrouz a poursuivi ses études académiques en développant une recherche sur les pratiques administratives et juridiques du droit des étrangers au Maroc, inspirée de méthodes d’ethnographie du droit.

Titulaire d’un doctorat de Sciences Politiques du Laboratoire PACTE de l’Université Pierre-Mendès-France (UPMF-Grenoble), ses recherches portent sur les pratiques du droit et les modalités de mobilisation des normes, des règles, des processus de standardisation et de catégorisation, dans une approche liant pratiques du droit et dimensions sociales et politiques relatives à l’étranger et à la migration. Les pratiques bureaucratiques, le rôle des petits fonctionnaires et des médiateurs intervenant dans la production du droit, les mécanismes de catégorisations intervenant dans les procédures administratives et judiciaires, ainsi que dans les compréhensions de sens commun, les discours publiques et la mise en œuvre du droit, constituent des prismes de compréhension de différents phénomènes politiques et sociaux qui animent nos sociétés.

Son expérience professionnelle et sa recherche doctorale l’amènent à se pencher particulièrement sur les phénomènes migratoires et la mise en œuvre des dispositifs publics destinés (exclusivement ou en partie) aux étrangers, envisageant de fait des dimensions plus vastes relatives aux relations interétatiques, aux coopérations, à l’intervention et aux relations d’acteurs divers, institutionnels et non institutionnels, dans la mise en œuvre des dispositifs publics, ainsi qu’aux modalités par lesquelles les catégorisations produites interviennent dans le raisonnement ordinaire et en contexte institutionnel.

Il s’agit cependant d’un intérêt plus large porté aux phénomènes de stigmatisation, de classifications sociales et de catégorisations, d’identification et de traitement de la déviance, ainsi qu’aux normativités et normalités qui en émergent.

Nadia Khrouz mène actuellement ses activités de recherche en parallèle d’un emploi au sein du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) marocain et de la division protection des droits des étrangers.

Mots-clefs : Droit des étrangers, catégorisations, Politiques publiques, migration, administration, ethnographie du droit, société civile, négociation

Publications

Ouvrage

KHROUZ N. (2019), L’étranger : droit et pratiques au Maroc, Collection Mobilités africaines, Dakar, L’Harmattan, 394p

Co-direction d’ouvrage

KHROUZ N., LANZA N. (dir.), Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain, 2016, Publication CJB sur OpenEdition Books, 146 p. (en ligne) / 2015, Publications Konrad-Adenauer-Stiftung e.V, 184p. (en ligne)

Chapitres d’ouvrages

KHROUZ N., 2019, « Maroc : une politique d’immigration pour un « pays de transit » ? » dans PERRIN D., MAZELLA S. (dir.) Frontières, sociétés et droit en mouvement – Dynamiques et politiques migratoires de l’Europe au Sahel, Bruylant

KHROUZ N., 2018, « Négociations et déploiements du raisonnement juridique : reconnaissance de filiation et personnalité juridique de l’étranger en séjour irrégulier au Maroc », dans DUPRET B., COLEMANS J. (dir.), Ethnographie du raisonnement juridique, LGDJ

KHROUZ N., 2016, « De la respecification de la notion de transit », dans Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain, septembre, op.cit., p. 103-110

KHROUZ N., 2016, « De la rencontre avec l’étranger en situation administrative irrégulière : Analyse praxéologique de la justice au Maroc », dans GOBE, E. (coord.) Des justices en transition dans le monde arabe ? Contributions à une réflexion sur les rapports entre justice et politique [en ligne]. Rabat : Centre Jacques-Berque, p. 95-113.

KHROUZ N., 2015, « Vers une appropriation par le Maroc de son « droit des étrangers » ? », Maroc au présent, sous la direction de DUPRET B., RHANI Z., BOUTALEB A. et FERRIÉ J.-N., Rabat/Casablanca, Centre Jacques-Berque / Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud, p.853-862

KHROUZ N., 2015, « Quelle politique d’immigration pour le Maroc ? De l’accès au marché du travail … », Maroc au présent, op.cit., p.975-983

KHROUZ N. et LANZA N., 2015, « Des événements de « Ceuta et Melilla » au « Péril noir » : les « migrants subsahariens » dans la presse marocaine », dans SECK A., CANUT C. et LY M.A., Figures et discours de migrants en Afrique de l’Ouest, édition Riveneuve, p.217-237

« La situation des migrants subsahariens au Maghreb du point de vue des associations maghrébines », dans BUSTOS, R., OROZCO, O., et LOTHAR, W. (coord.), Le Maghreb et les Migrations Subsahariennes : Le rôle des associations et des syndicats, FES-Tunis, décembre 2011, p. 43-52.

Mémoires universitaires

« Survie et capacité d’adaptation des migrants subsahariens et traitement de la migration sur le territoire marocain », mémoire de Master II Humanitaire et Solidarité – Université Lyon II, 2006 (Note : 18/20). Co-direction : JAILLARDON Edith et BENAMROUCHE Karim,

« L’acceptation et la perception de la mixité : vécu, positionnements et réactions de l’enfant Franco-marocain arrivant en France », Mémoire de Master I, 2005 (Note : 17/20), sous la direction de M. Olivier Noël (ISCRA)..

Contribution à des rapports/études (sélection)

REMDH, Calais, la violence de la frontière, février 2011 (Rapport mission d’enquête)
Migreurop, Aux frontières de l’Europe. Contrôles, enfermements, expulsions, 2010, p111-120
GADEM, Rapport sur l’application de la convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et les membres de leur famille, février 2009.
GADEM, Etude sur le cadre juridique relatif à la condition des étrangers, janvier 2009.
GADEM, La chasse aux migrants aux frontières sud de l’Europe - Conséquence des politiques migratoires européennes : les refoulements de décembre 2006 au Maroc, juin 2007.

Affiliations

Actuelles

Chercheure associée au Laboratoire Mixte International de recherche MOVIDA (Mobilités, Voyages, Innovations et Dynamiques dans les Afriques méditerranéenne et subsaharienne) — https://movida.hypotheses.org/

Depuis 2017 Membre du conseil scientifique responsable de l’étude portée par FdM-ADFE Maroc sur Droits et pratiques du statut personnel pour les conjoint.e.s étrangèr.e.s de marocain.e. : Pour une meilleure protection juridique des conjoint.e.s (étrangèr.e.s) non musulman.e.s de marocain.e.s musulman.e.s et de leur famille (en cours)

Membre fondateur et secrétaire générale de l’association GADEM (Groupe antiraciste de défense et d’accompagnement des étrangers et migrants), Rabat/Maroc

Antérieures

2011-2016 Chercheure associée au Centre Jacques Berque (CJB) — Rabat/Maroc

2016 Chercheure associée au laboratoire PACTE (Grenoble) - unité mixte de recherche du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes et de Sciences Po Grenoble
Chercheure associée au Laboratoire d’études politiques et de sciences humaines et sociales (LEPOSHS) de l’Université Internationale de Rabat (UIR) — Rabat/Maroc

Expérience professionnelle

Depuis 2016 Cadre division protection droits des étrangers - Direction de la protection des droits de l’Homme et monitoring – Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) – Rabat

2011-2016 : Chercheure doctorante rattachée au Centre Jacques Berque (CJB) pour les Études en Sciences Humaines et Sociales, USR CNRS 3136
Co-organisation de séminaires et colloques, tutorat d’étudiants, publications, coordination des ateliers méthodologiques doctorants, participation à l’observatoire des dynamiques politiques et juridiques, à l’observatoire des mouvements migratoires et des espaces transfrontaliers, participations diverses à la vie du centre.

2009-2011 : Chargée de programme droits des étrangers – Groupe Antiraciste de Défense et d’Accompagnement des Etrangers et Migrants (GADEM) – Rabat

2008-2009 : Chargée de projet droits des étrangers au Maroc – partenariat Groupe d’information et de Soutien des immigrés (Gisti) – France / GADEM - Maroc

Communications

26 avril 2018, intervention dans le panel « mobilités humaines » du colloque Maroco-néerlandais « Migration et culture », Faculté des lettres et sciences humaines – Université Mohammed V, Université de Leiden et NIMAR, Rabat

9 janvier 2018, « Entre migration de transit vers l’Europe et immigration au Maroc : réalités multiples, rêves d’ailleurs et opportunités », Rencontre internationale « La question migratoire en Afrique : enjeux, défis et stratégies de réponse », IRES, Rabat

9 octobre 2015, « Une politique d’immigration pour un pays de transit ? », communication présentée dans le cadre du colloque international « Frontières, sociétés et droit en mouvement : Les politiques migratoires méditerranéennes, de l’Europe au Sahel » organisé par le CERIC et le LAMES, Aix-en-Provence (8-9 octobre 2015)

24 juin 2015, « Négociations et déploiements du raisonnement juridique : l’administration marocaine face à l’étranger en situation administrative irrégulière dans une affaire de reconnaissance de paternité » - Session thématique 59 - Rencontrer l’administration en Afrique et dans le monde arabe : pratiques, interactions et économie(s) du consentement – Congrès national de l’Association Française de Science Politique (AFSP), Aix-en-Provence (22-24 juin 2015).

3 novembre 2014, « De la respécification de la notion de transit », communication présentée dans le cadre des journées d’étude « Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain » organisées à Rabat par le CJB, avec le soutien de la Fondation Konrad Adenauer (KAS) et du Laboratoire d’Etudes Politiques et de Sciences Humaines et Sociales (LEPOSHS) de l’UIR.

6-7 juin 2013, « Analyse des pratiques de la Justice au Maroc au travers du prisme des droits des étrangers », communication présentée dans le cadre du colloque international « Justice en transition dans les pays de la Méditerranée » organisé à Rabat par l’Institut Universitaire de la Recherche Scientifique (IURS) et le CJB.

11-12 janvier 2013, « Socio-logique et lecture(s) d’une « tentative d’assaut de subsahariens » à la frontière ou comment une réalité peut être orientée vers des vérités contradictoires ? », communication présentée dans le cadre de l’atelier « Dire la vérité par l’image : fabriques filmiques de la preuve » organisé par le CJB, Rabat.

20-21 septembre 2012, « La notion de transit comme nouvelle catégorie juridique : l’exemple du Maroc », communication présentée dans le cadre des journées de travail « Analyser les espaces de transition - Dialogue interdisciplinaire autour du détroit de Gibraltar » organisé par le CJB, l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), l’Agence nationale de la recherche, Rabat.

2-6 juillet 2012, « Migrations irrégulières au Maroc : étude praxéologique du droit des étrangers », communication présentée dans le cadre du CR03 (Etudes socio-juridiques) du colloque International de l’AISLF, Rabat.

15-16 juin 2012, « Law in the book and in practice : from police record to decision in a context of struggle against irregular migration in Morocco », communication presented on the colloquium « Doing Justice : Official and Unofficial ‘Legalities’ in Practice » organized by Juris diversitad and the CJB, Rabat.

13 février 2012, communication sur « migrations irrégulières au Maroc : étude praxéologique du droit des étrangers », séminaire d’Anthropologie comparative des sociétés et cultures musulmanes organisé par le Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, Paris.

14-16 septembre 2011, intervention conjointe avec DUPRET Baudouin « Pour une ethnographie des pratiques juridiques liées aux situations migratoires » - séminaire « Repenser les méthodes de la recherche sur les migrations : outils d’analyse et terrains d’études », organisé par le CJB, l’Observatoire de la Mauritanie contemporaine (OMC) et l’Université de Nouakchott (UNKC), Rabat.

28 février - 2 mars 2011, « Indépendance de l’autorité Judiciaire et interférences à l’accès aux droits des étrangers au Maroc » - colloque « Immigration, changement social et changement juridique au Maghreb. Pratiques et transformations des cadres juridiques sous l’impact de l’immigration », CJB, Rabat

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top