Accueil / Membres / Anciens membres / JONCHERAY Mathilde

JONCHERAY Mathilde

Agrégée et docteure en géographie. Prag à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

> joncheraym yahoo.fr
> mathilde.joncheray univ-pau.fr

Intitulé de la thèse : « Conflits et recompositions territoriales post-conflit dans les Pays du Niari (République du Congo). »

Thèmes de recherche :

  • Géographie du développement
  • Géographie rurale
  • Guerres, conflits, post-conflit, reconstruction.
  • Transformations des territoires

Activités de recherche :

  • Évolution des territoires ruraux ;
  • Transformations des territoires ruraux sous l’impact des modifications climatiques (Sahel), des tensions entre usages différents des terroirs (tensions pasteurs - éleveurs - cultivateurs), de la raréfaction des ressources en eau ;
  • agronomie et transformation des terroirs ;
  • Impact des évolutions géopolitiques et des conflits (Afrique centrale) sur les territoires ; résilience des territoires et de la population ;
  • Rôle de la présence des Institutions internationales et acteurs du développement (Sahel, Afrique centrale, Maghreb) ; impact des politiques nationales de développement ;
  • Impacts des activités et acteurs mondialisés (entreprises minières, forestières, concession des terres agricoles ;
  • Dynamiques et échanges villes campagnes.

Zone(s) géographique(s) des recherches : Afrique, pays en développement

Niger, Mali, Maroc, République du Congo

Mots-clés : Conflits, post-conflit, géographie rurale, développement

Doctorat

Établissement de rattachement

  • Université d’Aix-Marseille
  • École doctorale E 355 « ed355 mmsh.univ-aix.fr »
  • Laboratoire Population-Environnement-Développement, UMR 151 IRD-Université de Provence, 3, place Victor Hugo, 13331 - Marseille, cedex 03

Période d’accueil 2008 - 2012

Directeur/Encadrant(s)

Élisabeth Dorier

Description du projet :

Les « Pays du Niari », région créée par le politique, ont une place particulière dans l’histoire des conflits au Congo. Après 10 ans de guerres, la région a du mal à se remettre, et se trouve au cœur d’enjeux de reconstruction post-conflit.
Cette thèse étudie d’une part les conflits, procédant à une géohistoire méthodique d’une région et de populations occultés par les acteurs nationaux et internationaux. Elle étudie d’autre part la façon dont les différents acteurs s’approprient la notion de post-conflit et les répercussions territoriales des actions entreprises. Cela amène enfin à faire état du hiatus entre actions de reconstructions et besoins des populations et des territoires, visibles à travers des territoires et des temporalités fragmentés.

Programme de recherche associé :

Convention inter-universitaire de recherche Université de Provence/Université Marien Ngouabi

Financement(s) :

Allocation ministérielle de recherche

Publications :

  • JONCHERAY M., 2016, « Des territoires à l’épreuve des guerres. Conflits et recompositions territoriales au Sud du Congo », Territoires d’Afrique, n°8, pp. 27-38.
  • JONCHERAY M., 2013, Vivre la guerre, construire la paix. Conflits et recompositions territoriales post-conflit en République du Congo (Pays du Niari), Laboratoire Population Environnement Développement (LPED) - Université d’Aix-Marseille, 577 p. Thèse sous la direction d’Élisabeth Dorier, soutenue le 10 décembre 2013, mention très honorable.
  • JONCHERAY M., 2013, « Dynamiques globales, enjeux locaux : impacts des entreprises forestières et des multinationales minières sur des territoires en situation de post-conflit, Le cas du Congo-Brazzaville », in CHARLERY DE LA MASSELIERE B., THIBAUD B., DUVAT-MAGNAN V. (dir.), Dynamiques rurales dans les pays du Sud. L’enjeu territorial, Presses Universitaires du Mirail (PUM), pp. 301-315.
  • DORIER E. et JONCHERAY M., 2013, « Territoires fragmentés et temporalités post-conflit : décomposition et recompositions territoriales entre guerre et paix en république du Congo », in GILLET P. (dir.), Sortir de la guerre, éd. électronique, Paris, Éd. du Comité des travaux historiques et scientifiques (Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques), pp. 113-126.
  • JONCHERAY M., 2013, « Le rôle moteur des transports dans le développement en période post-conflit. Les « pays du Niari » en République du Congo », Géotransports n° 1-2, pp. 245-260, http://www.cnfg.fr/Transport/images....
  • JONCHERAY M. et DORIER E, 2010, « L’éducation en crise au Sud du Congo-Brazzaville : quel réinvestissement de l’État ? », Revue Autrepart, n°54, p. 97-118.
  • JONCHERAY M., 2004, Évaluation de l’agriculture et développement hydraulique au Nord-Mali et Nord-Niger, mémoire de Master sous la direction de Marc Côte et Élisabeth Dorier-Apprill, Université de Provence (Aix-Marseille I), 114 p.
  • JONCHERAY M., 2003, Gestion et développement durable autour de la mare de Tabalak (Niger). Permanences, mutations, enjeux, mémoire de maîtrise sous la direction d’Olivier Soubeyran, Université Joseph Fourier (Grenoble I), 129 p.

Expertises internationales

  • 2011-2013 : Expertise internationale avec le LPED pour le Ministère des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité de la République du Congo.
    DORIER E., MAZUREK H., JONCHERAY M., MORAND E et al, 2011, Diagnostics socio-économiques multisectoriels pour le Projet d’Appui au Développement Communautaire (PADEC), 7 rapports et 2 dossiers cartographiques, République du Congo – LPED.
    JONCHERAY M. et H. MAZUREK, 2011, Diagnostic territorial, district de Zanaga, Marseille, Université de Provence-LPED/ PARSEGD, Ministère des affaires sociales de la solidarité et de l’action humanitaire du Congo, 104 p.
    MAZUREK H. et JONCHERAY M., 2011, Diagnostic territorial, district de Kingoué, Marseille, Université de Provence-LPED/ PARSEGD, Ministère des affaires sociales de la solidarité et de l’action humanitaire du Congo, 113 p.
  • 2010 : Expertise internationale pour l’Union Européenne, Brazzaville.
    JONCHERAY M., 2010, Diagnostic socio-économique de la région sucrière en République du Congo, rapport PIP Sucre - Union Européenne, 104 p.

Posters scientifiques présentés au Festival International de Saint-Dié-des-Vosges :

  • JONCHERAY M., 2014, Vivre la guerre ; Habiter les frontières, entre marges et nouvelles centralités ; Habiter la forêt équatoriale. 3 posters pour le Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges. https://lc.cx/Jear
  • JONCHERAY M., DORIER E., MORAND E., ROUQUIER D., MARCHAND G., MAZUREK H., 2011, Faire la piste, Le Congo entre enclavement et grands travaux, poster scientifique pour le Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges. https://lc.cx/Jea9
  • DORIER E., JONCHERAY M., MORAND E., 2011, Territoires et temporalités du post-conflit et de la reconstruction au Congo-Brazzaville, poster scientifique pour le Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges. https://lc.cx/Jeay
  • DORIER-APPRILL E., CRESPIN E., JONCHERAY M., MARCHAND G., OFOUÉMÉ BERTON Y., ZIAVOULA R., 2008, Les conflits et leurs impacts géographiques au Congo Brazzaville, 5 posters, actes du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges, https://lc.cx/JeRk.

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top