Accueil / Membres / Anciens membres / BADIANE Mamadou Lamine

BADIANE Mamadou Lamine

Etudes à l’Université Gaston Berger de Saint Louis - Sénégal, en thèse sous la direction de Elisabeth Dorier et Omar Diop.

Etablissement de rattachement - Adresse administrative :

Université de Provence I 29 avenue Robert Schuman, 13100 Aix-en-Provence

Thèse en cotutelle avec l’Université Gaston Berger de st Louis

Spécialité scientifique :

Géographie

Période d’accueil* :

2008-2010

Encadrant(s) :

Mme Dorier-Apprill Elisabeth

Titre du projet :

Les nouvelles dynamiques urbaines dans la vallée du fleuve Sénégal : l’exemple des communes de richard Toll, Ndioum et Ourossogui

Description du projet :

Au Sénégal, l’urbanisation de la vallée est l’une des évolutions les plus marquantes intervenues au cours des deux dernières décennies. A partir des années 1990, l’érection de prés d’une dizaine de bourgades en centres urbains a considérablement modifié la trame urbaine de la vallée qui était jadis constituée d’anciennes escales fluviales (Saint Louis, Dagana, Podor, Matam et Richard Toll). En outre, une réforme administrative et territoriale consacrant le département de Matam en onzième région du Sénégal en 2002, entre dans le cadre d’un rééquilibrage du réseau urbain national et semble être l’expression d’une nouvelle politique de développement essentiellement basée sur la décentralisation et le développement local.

La particularité des sites et des situations des villes nous permet de dresser une typologie de ces dernières : les centres urbains de site fluvial hérités de la colonisation et les villes de site routier plus récentes. On remarque l’émergence des villes du jeeri (Ndioum, Thilogne, Ourossogui, Kanel et Semmé) relative au développement du trafic routier au détriment des villes fluviales devenues enclavées. En effet, la rive gauche du fleuve Sénégal est traversée par la route nationale n°2 (RN2) qui a joué un rôle important dans le désenclavement des localités. Hormis les communes de Niandane et Golléré, tous les autres nouveaux centres urbains crées au cours des deux dernières décennies sont localisés sur la RN2. Ils ont profité de leur situation par rapport à la RN2 pour se transformer en d’importants centres économiques. C’est le cas des communes de Richard Toll, Ndioum et Ourossogui. Ainsi, ces villes du jeeri jouissant de leur désenclavement, concentrent alors l’essentiel des infrastructures à vocation départementale et prés de 2/3 de la population citadine de la vallée.

Mots Clés :

urbanisation, site, développement local, décentralisation, politiques urbaines

Financement(s) :

Aucun

Membres

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top