Accueil / Membres / Anciens membres / ANDRIAMARO Frédérique

ANDRIAMARO Frédérique

Doctorant Socio-démographie. Ruptures familiales et prise en charge de l’enfant à Madagascar.

Etablissement de rattachement

Université Paris X – 92001 Nanterre /
Centre de Recherche pour le Developpement, Université Catholique de Madagascar, Ambatoroka, BP 6059, 101 Antananarivo, Madagascar.

Encadrants

Valérie DELAUNAY / Bénédicte GASTINEAU

Description du projet :

La protection du champ de l’enfance constitue l’une des priorités majeures actuelles des grandes agences internationales ainsi que de presque tous les gouvernements des pays membres des Nations Unies. Il a été reconnu que la société est responsable du bien-être des enfants même si néanmoins, la structure familiale, étant le premier élément de socialisation de l’enfant, c’est à elle qu’est confiée avant tout cette protection de l’enfant contre toute forme de vulnérabilité.

L’abandon d’enfants est un élément central pouvant conduire à des situations de grande vulnérabilité. A Madagascar, l’enfant est considéré comme une « bénédiction » et une « richesse » pour la famille, ne pas en avoir est mal vu par l’entourage.

La question se pose alors de savoir quelles sont les causes majeures ou les circonstances qui poussent certains parents à abandonner leurs propres enfants. Comment peut-on caractériser l’abandon d’enfants ? Quelles en sont les différentes formes ? Quelles en sont les différentes causes ? Peut-on parler d’une transformation sociale de l’unité familiale ? et quelles conséquences cette transformation a-t-elle dans la prise en charge de l’enfant au sein de la famille élargie ? Quels sont les circuits de prise en charge extra-familiale ? Quelles sont les conséquences sur l’avenir des enfants et leur insertion dans la société ?

Ce travail tentera de répondre à toutes ces questions à travers une approche à la fois quantitative et qualitative. Il s’agira d’une part de décrire et d’analyser les différents modèles familiaux malgaches contemporains et la place de l’enfant dans ces modèles et les schémas de circulation existant. D’autre part, il s’agira de décrire les circuits de prise en charge extra-familiale des enfants et d’identifier les déterminants de l’entrée des enfants dans ces circuits. La méthodologie s’appuie sur l’analyse secondaire de données existante, sur la réalisation d’entretiens qualitatifs en institution et en population, et sur la réalisation d’une enquête quantitative en population.

Programme de recherche associé

Programme « Dons, abandons et prise en charge des enfants » (ABANDON)

Financement

Service de coopération et d’action culturelle français à Antananarivo

a_fredo hotmail.com

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top