Accueil / Membres / Anciens membres / HERAN CUBILLOS Tamara

HERAN CUBILLOS Tamara

Doctorat Anthropologie, sociologie. Mondialisation, travail et genre : les temporeras ou les travailleuses invisibles du secteur agro-exportateur chilien. Étude de la Vallée du Limarí.

Etablissement de rattachement

École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) Paris
54 bd Raspail, 75006, Paris

Période d’accueil :

Avril 2008 à Mars 2011. Sur le site du LPED, 1 ou 2 séjours annuels de 1 ou 2 mois chacun.

Encadrants

Ulrike SCHUERKENS (associée à l’EHESS) ; Patrick LIVENAIS (LPED) ; André GRELON (EHESS/CMH)

Description du projet :

Ce projet de thèse propose de se plonger dans le phénomène des temporeras, les travailleuses saisonnières du secteur agro-exportateur chilien. C’est un phénomène qui met en jeu la mixité des secteurs informel et formel de l’économie, l’embauche d’une main d’œuvre résidente et migrante entre les régions du pays, la flexibilité et les conditions de travail hors norme, et la féminisation du marché du travail agricole, entre autres.

Plus spécifiquement, cette recherche se propose de réaliser une analyse empirique des activités de travail et des dynamiques socioéconomiques imbriquées dans le monde des temporeras de la Vallée du Limarí dans la Région de Coquimbo, afin d’améliorer les connaissances sur les rapports entre mondialisation, travail et genre.

Programme de recherche associé :

Programme Société, environnement et mondialisation dans le Chili aride (SEM-Chili) et programme JEAI associé : Société, agriculture et environnement en zone aride (SAAZA)

Financement(s) :

Programme des bourses de thèse du Département Soutien et formation des communautés scientifiques du Sud (DSF) de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

tamaraheran gmail.com

Membres

Agenda

OSU IRD Logo Labex Med MedLabex Fédération ECCOREV Mediter

Top